Un cyberconflit est l’échange d’actions ou de groupes d’actions qui utilisent des outils cyber ou des agressions cyber pour aider chaque partie à obtenir un avantage sur l’autre dans le cadre de la rivalité qui les oppose.

Bon, c’était donné comme ça, à la volée. Il faudrait préciser ce que j’entends par « actions ou groupes d’actions » (en fait, je pensais à simplement à un des trois types de cyberagression ou à une combinaison de deux ou trois d’entre elles : agressions simples ou combinées), mais aussi par « outil cyber ou agressions cyber » (là, je ne me souviens plus de ce que j’avais à l’esprit).

En revanche, la définition a l’avantage d’être valide pour le privé comme pour le public, pour la cyberdéfense comme pour la cybersécurité.

J’attends vos commentaires, objections, suggestions.

(Réf : on lira ce billet intéressant qui a donné l’illustration d’aujourd’hui : Dans cyberguerre il y a guerre

O. Kempf